Chroniques·Fantastique·Thriller

Ma chronique : Kafka, tome 1 : L’éveil

Auteur : Xavier Amet

couv22399145

Édition : Autoédité

Pages : 504

Tome : 1

Prix : 22€

Date de parution : 04/11/2016

Résumé :

Ma vie se résumait à trois choses simples depuis que j’avais quitté papa-maman : mes enquêtes, mes conquêtes et mes combats illégaux. De quoi trouver ma voie, même si les affaires d’adultères commençaient sérieusement à me gonfler. Par chance, une nouvelle affaire me tomba dessus, une affaire de meurtre. De quoi me changer ! Mais je ne savais pas à quel point. Le monde n’était pas ce qu’il paraissait, mais une vaste supercherie manipulée avec patience par les Kùhergos, de véritables monstres n’ayant qu’un objectif : l’extinction de la race humaine. J’aurais pu tourner les talons, continuer à jouer sur ma console de jeu et faire comme si de rien n’était, mais ce n’est pas dans mon tempérament et malgré toutes les révélations sombres et fantastiques que cette enquête m’appris, il y en avait une plus importante que toute. Celle que je cherchais depuis ma naissance : ce que je suis, un Berserker !

Mon avis :

Me revoilà pour vous parler du premier tome d’une saga qui est presque un coup de cœur pour moi !

Tout d’abord je tiens à remercier l’auteur Xavier Amet pour l’envoi de ce roman !

Nous suivons le personnage de Kafka qui est enquêteur privé et qui a comme passe temps les combats illégaux. Il commence à en avoir marre des affaires d’adultères jusqu’au jour où une affaire de meurtre va lui tomber dessus (littéralement). Et là il va découvrir un autre aspect de notre monde où les Kùhergos manipule tranquillement l’espèce humaine pour la pousser à l’extinction. Mais ce n’est pas tout, Kafka va aussi découvrir que lui-même n’est pas humain. Il est un Berserker.

J’ai juste adoré ce roman et notamment le personnage de Kafka ! C’est typiquement le genre de personnage que j’adore dans ce type de livre. Il est sarcastique, cynique et n’a vraiment pas la langue dans sa poche, surtout quand il ferait mieux de se taire ! Bon son seul défaut c’est qu’il regarde un peu trop la poitrine des femmes qu’il croise !^^ Mais malgré son « obsession » pour la poitrine féminine il a un comportement nickel avec les femmes, il y a notamment une scène qui m’a marqué au début du roman où il sauve une inconnue dans la rue qui se faisait agresser par un groupe de gars. J’avoue avoir éclaté de rire lors de cette scène face aux commentaires de Kafka, il m’a vraiment marqué avec son histoire de poussin (c’est le nom qu’il donne aux agresseurs de la jeune femme)^^

Cette scène mais aussi d’autres dans le roman amène le personnage à avoir des réflexions très pertinentes sur notre société. La manière dont l’auteur amène ces passages est très bien réalisé et ça ne surcharge pas du tout le roman et surtout parait tout à fait naturel au regard de la personnalité de Kafka et de son histoire.

L’univers créé par l’auteur est très intéressant et surtout il s’ancre très bien dans notre réalité. Il réinvente le mythe des vampires et j’ai adoré la petit référence à Bram Stocker ! J’ai beaucoup aimé le fait que le personnage principal soit un Berserker, ce n’est pas courant. J’espère que cet aspect là de Kafka va encore être développé dans les tomes suivants car  c’est vraiment un point intéressant !

La plume est fluide et agréable mais il y a tout de même des scènes qui peuvent être dur car assez sanglantes et détaillées. Cela ne m’a pas dérangé mais ça peut choquer. Le rythme de l’intrigue connait parfois quelques baisses de régimes qui sont néanmoins nécessaires pour expliquer l’univers, comme par exemple ce que sont les Kùhergos et leurs histoires. Ces passages sont relativement court, peu nombreux et surtout bien placé dans le récit.

En bref, un premier tome addictif qui nous promet une saga coup de cœur !

 

2 commentaires sur “Ma chronique : Kafka, tome 1 : L’éveil

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s