Chroniques·Contemporain

Ma chronique : Et tu entendras le bruit de l’eau

Auteure : Sophie Jomain

couv26434197

Édition : Harper Collins

Pages : 297

Prix : 15.90€

Date de parution : 06/03/2019

Résumé : 

Marion Verrier est Fendie Miller. Ou plutôt Fendie Miller est Marion Verrier. Elle ne sait plus trop… Est-elle vraiment devenue cette journaliste assoiffée de scoops que plus rien n’émerveille ? Poussée à bout, Marion craque et décide de s’échapper en baie de Somme. Un bungalow cosy perdu dans la nature pour se retrouver et réfléchir à ce qu’elle va faire de sa vie, voilà tout ce à quoi elle aspire. Mais, au « Bruit de l’eau », Marion découvre qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait ; quelqu’un d’autre a choisi l’écolodge pour s’isoler du monde. Un homme, mystérieux et solitaire, que le destin n’aura de cesse de remettre sur sa route.

Mon avis :

Me revoilà pour vous parler d’un roman qui m’a beaucoup touché et qui a été un coup de cœur !

Dans ce roman nous suivons Marion qui est au bord du Burnout. Alors avant que cela empire elle va décidé de prendre de longue vacance au « Bruit de l’eau » un écolodge perdu au milieu de la nature. Marion va renouer avec ses premières passions et surtout va se retrouver elle-même. Mais elle n’est pas la seule à être venu pour s’isoler. L’autre locataire n’est au premier abord pas très sympathique mais ils ne vont cesser de se croiser.

Je me suis beaucoup attaché à Marion et sa situation a fait écho à de nombreuses interrogations et questionnements que je me posé lors de la période où j’ai lu le roman. Je pense que s’est pour ça que ce livre m’a autant touché, parce que je l’ai lu au moment où j’en avais le plus besoin. Marion a une volonté de fer et elle décide d’utiliser cette volonté et surtout sa curiosité pour des causes qui lui tiennent à cœur. J’ai adoré cet aspect là de sa personnalité et je l’ai beaucoup admiré pour ces engagements.

Ce roman fera écho à tout le monde, car nous aurons tous à passer par ce moment de notre vie où on remet tout en question, notre vie, nos engagements, nos envies, notre parcours… Et c’est de ce moment là dont parle le roman, et l’autrice en parle avec tellement de justesse !

Clairement en reposant le livre j’avais qu’une envie, c’était de partir au « Bruit de l’eau » ! L’autrice a une plume vraiment immersive que en même temps que je lisais j’avais l’impression de voir cette nature qu’elle nous décrivait.

Et ce que j’ai le plus apprécié, c’est que oui il y a une romance, mais que ce n’est pas cette romance qui « sauve » Marion et surtout la romance ne prend toute la place dans l’histoire !

En bref, chapeau bas à Sophie Jomain car Tu entendras le bruit de l’eau est définitivement le meilleur des ouvrages que j’ai lu d’elle !

 

Publicités

2 commentaires sur “Ma chronique : Et tu entendras le bruit de l’eau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s