Ma chronique : Gardiens des cités perdues : Exil

Auteur : Shannon Messenger9782371020276FS

Edition : Lumen

Pages : 572

Tome : 2

Prix : 15€

Date de parution : 15/01/2015

Résumé :

Télépathe depuis l’enfance, Sophie a découvert qu’elle devait ses pouvoirs à son héritage elfique. La jeune fille vit désormais au manoir de Havenfield, où elle a trouvé sa place auprès de ses deux parents adoptifs, même s’il lui reste beaucoup à apprendre pour s’intégrer au monde des Cités perdues. Elle fait une découverte unique le jour où elle croise le chemin de Silveny, la seule alicorne femelle connue, et se retrouve aussitôt chargée de l’éducation de l’animal, dont l’apparition représente un signe d’espoir pour tous les elfes. Mais les ravisseurs de Sophie complotent toujours dans l’ombre, et de nouveaux messages du mystérieux Cygne Noir viennent compliquer le mystère. Tandis que la tension monte, la jeune prodige se retrouve contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…

Mon avis :

Après ma lecture du premier tome peu de jour se sont passés avant que j’achète ce second tome et encore moins avant que je le lise !!

J’ai adoré retourner dans cette univers et retrouver les personnages.

Dans se second tome de nombreuses péripéties attendent notre jeune héroïne. Elle va devoir se surpasser pour s’en sortir.

On va en apprendre encore beaucoup sur l’univers et encore plus sur certains personnage. J’ai beaucoup apprécié que l’auteur mette un peu plus en avant dans ce tome Keefe, qui est un personnage que j’aime particulièrement car il est presque toujours de bonne humeur prêt à faire des blagues et il était pour le moment assez en retrait. Ce que j’ai également aimé au niveau des personnages c’est le changement d’attitude de Fitz qui rend le personnage plus complexe et plus profond que dans le premier tome. Avec ce changement chez Fitz et avec les différentes découvertes que fait Sophie, on se rend bien compte que finalement ce n’est pas si parfait que ça chez les Elfes.

J’adore toujours autant la plume de l’auteur qui nous fait plonger dans cette univers merveilleux, et pleins de rebondissement. Ce second tome était meilleurs que le premier au niveau de l’action qui est présente plus régulièrement.

En bref, encore un coup de cœur pour le second tome de cette saga qui promet de très belle lecture !!!

Publicités

Une réflexion sur “Ma chronique : Gardiens des cités perdues : Exil

  1. Ping : Bilan Mai 2017 – PonyBook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s