Chroniques·Science-fiction

Ma chronique : Alight

Auteur : Scott Sigler

alight

Édition : Lumen

Pages : 568

Tome : 2

Prix : 15€

Date de parution : 15/09/2016

Résumé :

Échappés de leurs cercueils, M.Savage, surnommée Em, et ses compagnons ont parcouru des kilomètres de couloirs envahis d’ossements, affronté la faim et la soif, combattu un redoutable ennemi, les Adultes, avant de pouvoir enfin sortir du piège dont ils étaient prisonniers. Mais arrivés sur Omeyocan, le monde qui leur est destiné, les jeunes survivants déchantent vite… Pour protéger et nourrir son peuple, à présent constitué de centaines d’enfants, Em va devoir explorer une cité dévastée, perdue au cœur d’une jungle habitée par de terribles créatures et, semble-t-il, d’autres êtres humains. Mais le danger qui guette la troupe ne vient pas seulement de l’extérieur. A mesure que le passé rattrape les adolescents, des clans se forment, des luttes intestines menacent la cohésion du groupe, l’adorateur d’un dieu assoiffé de sang est même prêt à tout pour renverser la jeune Savage… Jusqu’où Em ira-t-elle pour conserver sa place de chef ? Entre la survie de tous et le pouvoir, que choisira-t-elle ?

Mon avis :

Un très bon second tome. Cela faisait un petit moment que j’avais lu le premier tome mais je n’ai eu aucun mal à me remettre dedans, je ne me suis pas souvenue en détail du premier tome mais nous avons quelque rappel au fur et à mesure de se second tome.

On découvre ici une autre ambiance que le premier tome. Nous retrouvons Em et les autres dans une jungle sur une nouvelle planète. Il va falloir trouver de quoi manger et au cours de leurs recherches, ils vont découvrir qu’ils ne sont pas seul sur cette planète. Un autre gros problème pour Em c’est la cohésion du groupe composé d’une centaine d’enfant, qu’il faut gérer.

Ce second tome va être pas mal mouvementé et on ne va pas s’ennuyer. On va aussi en apprendre encore sur les origines de Em et les autres et notamment sur les signes qui ornent leurs fronts.

Ce tome nous montre beaucoup sur la vie en groupe et la manière dont la peur peut influer sur notre façon d’agir. Cela montre comment avec presque facilité on peut monter les esprits à penser d’une certaine manière.

C’est vraiment intéressant de voir les deux ambiances qu’a créée l’auteur au travers de ces deux premiers tomes. Les personnages évoluent en conséquence et notamment Bishop qui parait plus mature et réfléchit dans ce tome. Em quant à elle est plutôt en recherche de réponse, de qui elle est et que doit-elle faire. Cela l’amène à faire des erreurs de jugement ou dans ses choix, qui influe beaucoup sur le groupe et leur survit.

En bref, un très bon second tome, avec une fin qui promet un très beau tome trois, dans lequel je pense on ne va pas s’ennuyer !!

Publicités

3 commentaires sur “Ma chronique : Alight

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s