Ma chronique : Papillon d’obsidienne

Auteur : Laurell K.Hamilton

papillon

Édition : Milady

Pages : 704

Tome : 9

Prix : 9.70€

Date de parution : 03/09/2009

Résumé :

Depuis que mon métier d’exécutrice de vampires m’amène à me collecter avec des méchants de tout poil, Edward est un peu mon Batman : il débarque en ville, il me sauve la mise et il disparaît. Le reste du temps, c’est un assassin si froid et si dangereux qu’on l’a surnommé « la Mort ». Mais j’ai une dette envers lui. Et quand il m’appelle en renfort afin de résoudre une mystérieuse affaire de meurtres en série, je n’ai pas d’autre choix que de sauter dans le premier avion pour le Nouveau-Mexique, où je ne tarde pas à découvrir que mon adversaire de la semaine est peut-être un dieu d’un panthéon oublié…rien que ça ! Mais le plus étonnant, c’est quand même d’apprendre qu’Edward est sur le point de se marier…

Mon avis : 

Ahhh Anita Blake ! Ça faisait longtemps et j’avoue qu’Anita m’avait manqué mais aussi l’univers, et en fait tout ! Tout m’a manqué !! J’étais tellement contente de replonger dans l’univers de Laurell K.Hamilton !!

Et en plus dans ce tome on en apprend plus sur Edward !!!!!!!!!! Juste trop bien ! Edward est présent dans les précédents tomes mais on en sait peu sur lui et il faut dire qu’on a envie dans savoir plus. Donc grosse joie quand j’ai commencé ma lecture et j’ai compris qu’on allait en apprendre plus sur ce personnage mystérieux. En plus notre curiosité est tout de suite attisé car Anita remarque qu’Edward a peur, celui qu’on surnomme « La Mort » a peur ! Ça nous promet un très bon tome.

Dans ce tome encore du sang, de la violence et des monstres. Anita va pas mal se comparer à Edward, à ce qu’elle est devenue et aussi réfléchir à sa relation avec Jean-Claude et Richard.

Ce tome m’a paru comme une sorte de pause entre les tomes. Dans ce tome, Anita n’a quasiment aucun contact avec Jean-Claude et Richard, et ils ne sont présents qu’en fond. C’est d’ailleurs le seul points « négatif » de ce tome. Ce tome n’a pas été un coup de cœur parce qu’on ne parlait pas assez de Jean-Claude. Oui, c’est pas une bonne raison mais voilà sans Jean-Claude c’est pas pareil !

J’ai vraiment apprécié ce tome un peu plus centré sur Edward, on va de surprise en surprise, on découvre des choses sur lui qu’on aurait jamais imaginé. J’adore les réactions d’Anita face à tout ce qu’elle découvre, elle non plus n’avait pas imaginé tout ça ! Anita a toujours la même répartie qui me fait rire à chaque fois ! ^^

Je ne vais pas trop parler de l’histoire, comme c’est un neuvième tome je ne veux pas spolier ceux qui n’ont pas encore lu les tomes précédents.

En bref, j’ai adoré me replonger dans cet univers et surtout d’en apprendre plus sur Edward !!

 

Publicités

Une réflexion sur “Ma chronique : Papillon d’obsidienne

  1. Ping : Bilan mars 2017 – PonyBook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s