Ma chronique : Legend

Auteur : Marie Lu

legend

Édition : Le livre de poche jeunesse

Pages : 384

Tome : 1

Prix : 6.90€

Date de parution : 28/01/2015

Résumé :

June est un prodige. A quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée. Day, lui, est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter. Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci.

Mon avis :

Une très bonne lecture, avec un univers vraiment intéressant ! On va commencer l’histoire avec Day, et pendant toute l’histoire on va alterner les points de vue entre June et Day.

Nous sommes dans un monde gouverner par une dictature. L’avenir des enfants se joue lors d’un examen qui va déterminer leur avenir. June est un prodige et Day est un criminel, dans cette société tous les opposés mais des événements vont faire qu’ils vont se rencontrer et c’est là que tout va commencer.

June est un prodige, elle est l’élite du pays, son avenir est déjà tout tracé, elle est promit à un avenir grandiose dans l’armée. Lors de la mort de son frère, elle va se retrouver seule et à seulement quinze ans va se lancer dans une mission de vengeance. Mais lors de cette mission elle ne va pas vraiment trouver ce qu’elle cherchait, au contraire elle va découvrir bien plus qu’elle ne pensait. C’est une personne forte avec beaucoup de volonté mais qui laisse parfois ses émotions dicté sa conduite et ce n’est pas forcement toujours le mieux.

Day lui est considéré comme un criminel. Il surveille dans l’ombre sa famille qu’il a du laisser derrière lui. Il va se mettre en danger pour la sauver. Day est quelqu’un qui passe la sécurité et la vie des gens qu’il aime avant lui, il est prêt à mourir pour sa famille et ses amis.

L’auteur, maitrise très bien son univers et nous embarque facilement à sa suite. Dans ce premier tome on ne voit qu’un bout de l’univers et je suis vraiment curieuse dans découvrir plus dans les tomes précédents.

En bref, une très bonne lecture avec un univers bien travaillé et je suis pressé d’avoir le tome suivant !!

Ma chronique : Stay Alive

Auteur : Simon Kernick

couv74772342

Édition : Prisma

Pages : 448

Prix : 19.95€

Date de parution : 29/01/2015

Résumé :

C’est une journée ensoleillée et vous êtes parti en pleine nature avec votre famille, pour descendre une rivière en canoë-kayak. L’après-midi touche paisiblement à sa fin quand soudain un coup de feu retentit… et votre vie bascule en un instant. Une femme court dans votre direction, poursuivie par trois hommes armés. Il est évident qu’elle se trouve en danger de mort. Et maintenant vous aussi. Vous ne le savez pas, mais elle cache un lourd secret. La nuit tombe. Vous courez, terrifié, désespérant de trouver un endroit sûr. Tout ce que vous savez, c’est que les hommes qui vous poursuivent ont déjà tué. Et s’ils vous rattrapent, vous serez le prochain…

Mon avis :

Stay Alive est la lecture du Challenge de février sur le genre thriller. Pour plus d’information sur le challenge je vous laisse aller voir la chronique de la première lecture du challenge où j’explique en quoi consiste tout ça !

Le thriller n’est pas un genre que j’ai l’habitude de lire, je vous avoue que j’avais un peu peur quand j’ai commencé ma lecture, je n’étais pas du tout rassurée !

Mais finalement j’ai survécu !! J’ai été agréablement surprise par cette lecture, car ce ne fût pas terrible à lire. Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais en fait !

C’est un thriller cela n’a donc pas été une joyeuse petite ballade à travers une jolie forêt, mais le livre m’a emporté !

Au début j’avais un peu de mal à me situer car on change régulièrement de points de vue et j’avais du mal à savoir quand et où j’étais. Mais finalement d’avoir plusieurs points de vue à été finalement un point fort pour cette lecture et j’ai fini par réussir à me repérer.

j’ai vraiment apprécié savoir à quoi pensaient et comment réfléchissaient « les méchants ». On avait les points de vue de tout le monde et ça permettait aussi de bien suivre l’action et de ne pas être perdue.

Je ne vais pas m’étendre sur les personnages parce que si vous souhaitez le lire je ne veux pas vous spolier. Mais une chose est sûr c’est que j’ai été très surprise de la fin même si en y réfléchissant j’aurai peut-être dû m’en douter !

En bref, une bonne lecture qui m’a agréablement surprise !!

Ma chronique : Percy Jackson – Le sort du titan

Auteur : Rick Riordan1540-1

Édition : Le livre de poche

Pages : 384

Tome : 3

Prix : 6.90€

Date de parution : 12/10/2016

Résumé :

Percy et ses amis Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à un horrible manticore. Ils n’ont la vie sauve que grâce à l’intervention de la déesse Artémis et de ses Chasseresses. Mais lorsque Annabeth puis Artémis disparaissent, une nouvelle quête semée d’embûches s’annonce : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos, le Seigneur des Titans.

Mon avis :

J’ai adoré me replonger dans l’univers de Percy Jackson. L’auteur maitrise son univers sur le bout des doigts et c’est vraiment agréable de se laisser porter !

On retrouve donc Percy avec Annabeth, Grover et Thalia, qui a fait son apparition à la fin du précèdent tome. Le seul bémol de se tome serait le tout début du livre où on n’a pas vraiment d’explication pour Thalia, c’est comme si elle avait toujours été là et ça m’a un peu gêné au début. Mais les informations sur Thalia et sur ce qui c’est passé depuis son réveil vont venir au fur et à mesure et ça n’a pas gêné ma lecture plus longtemps.

On va faire la rencontre des Chasseresses d’Artémis et d’Apollon. La différence de caractère entre Artémis et Apollon est vraiment flagrante ! Les Chasseresses sont assez impressionnante je trouves.

Percy est égale à lui-même, prêt à tout pour sauver ses amies. J’ai adoré Blackjack le pégase qu’a sauver Percy dans le tome précédent et qui va pas mal l’aider dans ce tome ci.

En bref, encore un très bon tome de Percy Jackson, j’ai plus qu’à lire la suite !

Ma chronique : La fenêtre de Dieu

Auteur : Cédric Blondelotcouv16306129-png

Édition : Autoédition

Pages : 337

Tome : 1

Prix : 19 €

Date de parution : 20/12/2015

Résumé :

De l’autre côté de l’Atlantique, à Chicago, une femme meurt dans l’incendie de son appartement. Deux ans plus tard, le 31 juillet 1979, rue Tolbiac, en plein Paris, un nouveau-né est abandonné dans un kiosque à journaux. Alors qu’il chiait sur Le Monde et pissait sur L’humanité, un couple le trouva et l’adopta. Il fut appelé : Tolbiac Juillet. Adulte, Tolbiac devient magicien. Ne lui demandez jamais de tour avec des colombes, il les déteste. Quant à son lapin, il n’en a plus. Il l’a bouffé la veille. Mais Tolbiac n’est pas seulement doué pour la prestidigitation, il est aussi un pickpocket de génie. Sa vie bascule tandis qu’il fume une cigarette dans les toilettes d’une piscine. Il n’en sortira jamais. Aspiré par la cuvette. Oui, aspiré ! C’est au prix d’un minutieux travail de recoupements, où les événements entrent en résonance, que Tolbiac comprendra quel brûlant secret enture son existence.

Mon avis :

J’ai été très intrigué par le résumé, notamment par le côté magicien. Et je n’ai pas été déçu. Le début ne m’a pas emporté mais à partir de la deuxième partie vers les 50 pages l’histoire m’a happé et ma rejeté à la fin !

Nous allons donc suivre Tolbiac Juillet, qui a un moment de sa vie où il va se poser quelque questions sur qui il est va se faire aspirer par la cuvette des toilettes ! Oui, ça parait un peu fou tout ça, mais n’oublions pas que nous sommes en présence d’un magicien.

Tolbiac m’a fait beaucoup rire j’ai notamment une scène en tête où j’ai du poser le livre tellement je riais !! Tolbiac a beaucoup d’imagination et arrive à se sortir de beaucoup de situation.

L’auteur sait où il nous emmène et cela rend la lecture fluide et les pièces se mettent en place au fur et à mesure du récit de manière naturelle.

En bref, un très bon roman dont j’attends la suite avec grande impatience !!

Ma chronique : Twisted love – Sous influence

Auteur : A.Merdith Walters

71gbu4uirwl

Édition : Milady

Pages : 384

Tome : 1

Prix : 9.99€ (e-book)

Date de parution : 29/04/2015

Résumé :

Jayme était morte. Je ne lui avais jamais demandé ce qui l’avait fait craquer cette nuit-là. Pourquoi elle avait tant eu besoin que je la prenne dans mes bras. Et je me haïssais tous les jours de ne pas l’avoir découvert. J’avais fait le serment de ne plus jamais reproduire cette erreur.

Aubrey ne s’est jamais remise de la mort de sa sœur. Des années après le drame, elle reste persuadée qu’elle aurait pu faire quelque chose pour éviter l’overdose qui lui a coûté la vie. En quête de rédemption, Aubrey étudie les mécanismes de l’addiction et anime un groupe de parole dans l’espoir de venir en aide à des jeunes et de leur épargner le sort qu’a connu sa sœur. C’est là qu’elle rencontre Maxx, un bad boy au passé sombre, drogué et dealer. Il incarne son pire cauchemar, mais elle se sent irrésistiblement attirée par lui…

Mon avis :

Quand je l’ai lu je ne me rappelais pas le résumé, j’ai donc totalement découvert l’histoire et les personnages.

Tout du long du récit j’étais assez mal à l’aise face à ce monde dans lequel évoluait Maxx et aussi au niveau de l’aspect « psychologique » avec le groupe de soutien et les études de Aubrey. Cela m’a mis mal à l’aise parce que se n’ai pas le genre « d’univers » que j’ai l’habitude de lire et que c’est un sujet plutôt sensible.

Mais je me suis attaché à Maxx, un peu comme Aubrey c’est attaché à lui. J’avais l’impression que au fond c’est une personne fragile qui a besoin qu’on s’occupe de lui mais en même temps il ne se rend pas compte qu’il a besoin qu’on s’occupe de lui. C’est un personnage assez complexe.

Aubrey est une personne qui a été fragilisé par la vie et qui essaie de s’en sortir. Elle a vécue des épreuves douloureuses avec la mort de sa sœur et finalement la même situation se présente et cette fois-ci elle est déterminé à ne pas refaire les même erreurs. Mais quand les sentiments s’en mêle tout change.

Quand on commence cette histoire on veut savoir la fin, c’est addictif !

En bref, un très bon roman, hâte d’avoir la suite pour voir le chemin que Aubrey et Maxx vont emprunter !