Ma chronique : Memorex

Auteur : Cindy Van Wilder

memorex

Édition : Gulf stream éditeur

Pages : 406

Prix : 17 €

Date de parution : 06/05/206

Résumé :

2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l’île familiale. Un an qu’Aiki, son frère jumeau, son complice de toujours, s’est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l’île : c’est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancœurs que Réha ressasse depuis un an. Au cœur de l’énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.

Mon avis :

Une très belle lecture, qui m’a beaucoup plu. Dans ce roman on va suivre Réha qui a vécue une expérience affreuse lors d’un attentat. Un an est passé et elle retourne chez elle avec son frère jumeau pour l’anniversaire de la mort de leur mère décédé dans ce terrible attentat. Mais tout ne va pas se passer comme prévue, Réha se questionnait déjà sur le comportement de son frère mais lors de ce séjour les questions et les révélations vont s’enchainer et des événements non prévues vont s’inviter.

Réha était très proche de son frère avant ce terrible jour, et elle a beaucoup souffert de l’attitude de son frère, qui s’est complétement éloigné d’elle et qui agis étrangement depuis.

Pendant le roman on va aller de découverte en découverte, le suspense est très présent et tout s’enchaine très bien. On va avoir des retours en arrière qui vont nous permettre de comprendre certains points sans pour autant tout nous dévoiler. Cela va permettre de garder du suspense jusqu’au bout et on a les réponses en même temps que les protagonistes. On soupçonne certaines choses mais on ne s’attend quand même pas à tous ça.

Dans l’histoire il nous est décrit un lien entre Réha et Aiki très fort, et se que ressent Réha est vraiment intéressant à suivre. J’ai beaucoup d’affection pour le personnage d’Aiki comme pour un petit frère, notamment pendant les passages où on remonte dans le temps. Au fond c’est un livre très humain, malgré les décisions et les actes de certains personnages, qui sont des actes horribles.

En bref, un très bon roman, très bien dosé, il m’a donné envie de découvrir d’autre livre de l’auteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s