Chroniques·romance

Ma chronique : Nos faces cachées

Auteur : Amy Harmon

71jiWkVFr3L

Édition : Robert Laffont

Pages : 450

Prix : 17.90€

Date de parution : 02/11/2015

Résumé :

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…
Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire.
L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

Mon avis :

J’ai beaucoup entendu parlé de Nos faces cachées, de nombreux commentaires très positifs. J’avais un peu peur de commencer ce livre, de ne pas être d’accord ou de ne pas aimer. Mais ce ne fût pas le cas, j’ai vraiment apprécier ma lecture.

Au début j’ai eu un peu de mal à vraiment me mettre dedans, je pense que c’est parce que j’étais un peu réticente, par rapport à ce que je cité plus haut. Mais s’en m’en rendre compte j’avais presque fini.

Cette histoire est vraiment émouvante ,ce n’est pas un coup de cœur pour moi mais elle m’a vraiment marqué. C’est un hymne à l’amour et à l’acceptation de l’autre. L’auteur réussie à faire passer des millions d’émotions.

Fern est vraiment quelqu’un d’attachante, est d’incroyablement humaine envers Bailey. Et son amour est vrai, intense et tellement beau.

Bailey, m’a fait rire et c’est vraiment incroyable de voir comment il vit sa maladie. Sa joie de vivre est impressionnante et magnifique.

Ambrose Young est au départ un garçon simple. Il aime le sport, traine avec sa bande de copain mais il va décidé de s’engager dans l’armé et va convaincre ses amis de venir avec lui. A partir de ce moment là Ambrose Young ne va plus être un garçon si simple. On ne peut pas imaginé ce qu’il doit vivre, les images qu’il a vu et qui doivent repasser continuellement dans sa tête. Il doit également vivre avec le regard des autres.

En bref, un très beau roman, très émouvant. Il m’a laissé un sentiment vraiment indescriptible.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s