Ma chronique : La disparue du manoir

Auteur : Jenna Ryan

Edition : Harlequin

Pages : 230

9782280245227

Prix : 7.10€

Date de sortie : 2012

Résumé :

Lorsque Katie, sa cousine, disparaît subitement alors qu’elles visitaient ensemble un vieux manoir délabré, Isabella est bouleversée. Qui a pu enlever Katie en plein jour, et pour quelles raisons? Déterminée à ne pas quitter la ville tant qu’elle n’aura pas retrouvé sa cousine, exaspérée par la lenteur de la police et refusant de prêter foi aux rumeurs qui prétendent que le manoir est hanté, Isabella décide de demander son aide à Donovan Black, un ancien agent de FBI résidant en ville. Donovan, un homme énigmatique, qui malgré sa mauvaise volonté évidente accepte de mener l’enquête…

Mon avis :

Je ne connaissais pas du tout ce roman quand je l’ai commencé. Ce fut une totale découverte cette fois-ci.

Tous d’abord, ce qui ma plût dans cette histoire c’est que je ne savais pas du tout si c’était  une histoire de fantôme ou pas du tout. Et se doute était présent jusqu’à la fin. Je n’arrivais pas à déterminé si ce qui se passait été dû à des fantômes ou à des humains, et entre Isabella qui n’y croit pas du tout et les villageois qui eux y croient dur comme fer. On n’est pas aidé!!

Que l’on croit aux fantômes ou pas, le suspense du coupable est bien présent et ce jusqu’à la fin .

La romance entre Isabella et Donovan est trop rapide à mon goût. Dans le sens où il n’y a pas, je trouve, assez de jeux de séduction. Les deux se disent qu’ils ne devraient pas se lancer dans cette histoire, mais deux seconde plus tard ils sont dans les bras l’un de l’autre. Au début cela m’a un peu amusé de voir qu’ils n’avaient aucune résistance face à l’autre, mais cette romance me laisse une impression de rapidité.

En ce qui concerne Isabella, je la trouve très forte, parce que, avec les épreuves qu’elle traverse, elle doit affronter ses peurs et faire fasse à des situations plutôt étrange, et bâ…elle reste là et elle y retourne même. Isabella, c’est le genre de fille quand on lui dit de partir, elle revient encore plus déterminé qu’avant, et c’est par cette force d’esprit qu’elle m’a impressionné.

Donovan quant à lui, je trouve qu’on ne sait pas grand chose de lui. A part son arbre généalogique, ce qu’il fait comme travail et là où il habite, on n’en connait pas beaucoup plus. Ce personnage n’a pas été assez développé à mon goût, ce que je trouve dommage parce que avec l’aura de mystère qu’il dégage, il y a des choses à découvrir !

En bref, c’est une histoire vraiment sympa à lire, qui se lit toute seul.

On peut voir sur la photo du roman qu’il y a deux titres, je donnerais mon avis sur la seconde histoire, qui n’a rien à voir avec celle-ci, dans une autre chronique.^^

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s